Newsletter Doctr'in-Avril 2017

Pour la deuxième fois de son histoire l’IASB a lancé une consultation éclair, car réduite à 30 jours, le minimum autorisé par son manuel de procédures. De plus, elle porte à nouveau sur les instruments financiers. L’urgence tient cette fois à la volonté de l’IASB que ce texte puisse être finalisé à temps pour être appliqué lors de la première application de la norme IFRS 9 en 2018. Un pari un peu risqué, car il faut à la fois que le fond soit approuvé par les parties prenantes et que le processus d’adoption européen puisse être suffisamment accéléré !

Cette hâte contraste avec le temps que prend l’IASB pour traiter le sujet de la qualité et du volume de l’information financière fournie en conformité aux IFRS. La formulation de principes d’information financière, objet de notre étude, est en effet annoncée depuis mai 2013, et, pour ce document de près d’une centaine de pages, l’IASB donne six mois de réflexion à ses parties prenantes pour lui faire part de leurs commentaires.

Bonne lecture 

Documents à télécharger

Partager